Le sport & moi

Je voulais écrire ce post depuis un petit moment, mais je voulais d’abord attendre d’avoir de vraies choses à dire, d’être sûre que tout ça n’était pas un coup de tête. Mais voilà, ce n’en est pas un alors je profite d’une pause dans mes révisions monstrueuses pour écrire ce petit billet.

Ma vie d’avant

Au final j’ai toujours aimé le sport, j’ai toujours aimé répéter à qui voulais l’entendre que ouioui, j’étais sportive moi, enfin. J’ai d’abord fait du badminton pendant longtemps lorsque j’étais jeune, j’étais très nulle, mais tant que mes copines y allaient j’aimais y aller aussi. Puis j’ai arrêté et j’ai eu une petite période sans sport, en même temps mon emploi du temps était déjà pas mal pris par le solfège, le piano et même la flûte traversière pendant quelques années. Au collège/lycée, je n’étais pas si nulle en sport, si on oublie la gym (la seule nana qui peut se casser un coude en faisant un équilibre, oui c’est bien moi !) et les sports collectifs du style volley, handball ou basket. J’étais particulièrement douée en course, que ce soit d’endurance ou 2×500 (finalement je devais être prédestinée). J’ai toujours fini dans les 10 premières aux cross et je l’ai même gagné une fois ! Sisi. En badminton je ne me débrouillais pas mal non plus, et puis en escalade, en ping-pong et compagnie. Enfin bref, je n’ai pas un souvenir horrible du sport à l’école au final.

Vers la fin du lycée, j’ai accompagné quelque fois ma mère à son cours de step/renforcement musculaire qui était très sympa. Puis à la fac j’ai continué avec du step, de la zumba, du renforcement musculaire et même de la natation une année.

Donc finalement, je n’ai jamais été sédentaire, les fesses devant la télé en mangeant des chips. Par contre je n’ai JAMAIS fait attention à ce que je mangeais, ou alors (très) occasionnellement. Chez moi, les repas étaient encore plus ou moins équilibrés, mais je pouvais aller au resto/fast-food avec des amis plusieurs fois par semaine, c’était popcorn obligatoires au cinéma, chocolat chocolat et chocolat, paquets de gâteaux engloutis et même paquets de céréales qui ne duraient que deux jours. A partir du moment où j’ai pris mon appart il y a quatre ans ça a été  une spirale infernale, heureusement, le sport rééquilibrait un peu tout ça…

Mais forcément, l’été dernier, lorsque j’ai fini mon année scolaire en avril, que par conséquent j’ai arrêté le sport pendant 5 mois (j’allais au sport à Arras à côté de mon appartement mais en juin je suis rentrée chez moi près de Lille donc c’était trop loin), et que j’ai ensuite passé un mois seule chez moi avec en plus un nouvel amoureux : BIM ! J’ai vu venir les kilos, +5 voire 6 kilos sur la balance. Et là c’est le drame.

Mon plan d’attaque ?

f03c443320d5897cf38506eb3a670e64

La première mesure phare de mon plan d’attaque : la reprise du sport. Comme je vous l’avais expliqué , je me suis très rapidement inscrite dans une salle de sport non loin de chez moi, il faut reconnaître que les anglais proposent des prix super intéressants dans les salles, je ne pouvais pas rater ça ! J’ai vite pris le rythme, avec mes copines nous y allions minimum 2 fois par semaine, parfois 3, et nous utilisions surtout les machines : vélo elliptique, vélo, tapis de course etc. Parfois j’allais au cours de spinning (vélo d’appartement en musique et en groupe) le mercredi soir. A côté de ça, pas de gros changement niveau alimentation.

Aux alentours du mois de novembre/décembre, j’essaye de courir longtemps sur tapis. Deux ans auparavant j’avais couru un peu avec mon papa (ancien bon coureur) et nous avions prévu un 10km, que nous n’avions jamais fait, alors je me dit pourquoi pas cette année… Et là surprise je cours 9km en 1h ! Je ne me savais même pas capable de ça ! A partir de là, je me met à courir en salle une fois par semaine en remplaçant une de mes séances de vélo elliptique/vélo & compagnie. J’y prends goût, et j’achète même une nouvelle paire de running à Noël.

Après les vacances de Noël je continue à courir régulièrement, et c’est en janvier que je vais pour la première fois courir dehors dans un parc à côté de chez moi. Surprise encore une fois, j’adore ! C’est plus difficile, je ne tiens d’ailleurs que 20min la première fois, mais je décide que désormais je courrais dehors tant que le temps me le permettrais (et j’ai eu de la chance, on a eu un hiver super doux j’ai presque couru dehors tout l’hiver !). C’est aussi autour de cette période de je découvre le blog de Mathilde, Belle&Sportive et ses challenges. Je commence par le challenge Ventre plat, puis j’enchaîne avec Abdos d’acier suite auquel je met en place une routine abdos pour tous les soirs. Plus tard en avril j’ai aussi fait le challenge CAF. Début 2014, je vais donc courir jusque 3 fois par semaine dehors (6, 7 voire 8 km), je fais mes challenges et je commence à faire pas mal de musculation en plus, chez moi surtout. Je lâche un peu la salle sauf vers la fin de mon séjour où je retourne au cours de spinning tous les mercredi.

Et puis je commence à manger correctement, enfin. C’est surtout fin février que j’ai vraiment le déclic et que je fais vraiment attention. Fini les macdos, fini les pizza surgelées, le garlic bread et autres aliments déjà transformés. Je change mes repas, en particulier le petit déjeuner, je me mets à manger des légumes à chaque repas, beaucoup de fruits, et moins de laitages. Je m’autorise des écarts évidemment, je décide de suivre la règle 80/20%.

Mon ventre vers le mois de décembre puis après mon premier challenge abdos.

Mon ventre vers le mois de décembre puis après mon premier challenge abdos.

Et aujourd’hui ?

Une semaine type niveau sport c’est : de la course 2 à 3 fois par semaine, de la corde à sauter les autres jours (20min) + de la musculation presque tous les jours. Je fais en ce moment le challenge Squats et je fais la séance anti-cellulite de Mathilde une fois par semaine. Sans oublier évidemment un jour de repose complet par semaine. J’ai encore du mal à me fixer un planning clair et à le suivre, surtout en ce moment de révisions intensives (je pense que je vais devoir arrêter un peu pour les 3 prochaines semaines par manque de temps et ça m’inquiète déjà…). Mais je compte bien remédier à ça dès la rentrée, à mon retour d’Espagne. Je prévois de suivre le programme Insanity ou le Bikini Body Guide peut être, en continuant à courir et j’espère bien trouver une salle sympa pour faire un peu de zumba ou de step. Désormais je n’imagine plus une journée sans sport ! Je me sens super bien après une séance et ça fait partie de mon hygiène de vie, c’est naturel, à aucun moment je n’ai besoin de me forcer !

La semaine type niveau nourriture : je mange équilibré toute la semaine, sans écart (ou presque), c’est à dire beaucoup de salades composées, de fruits, des légumes dans chaque assiette, et aucun aliment déjà transformé. En Angleterre j’avais beaucoup réduit ma consommation de viande mais ici chez moi c’est plus difficile car mes parents en mangent beaucoup. Sinon je ne m’interdit AUCUN aliment, je ne fait PAS de régime ! Parfois, il fait chaud, je mange des glaces sisi, et des fois devant la télé, je prends un carré de chocolat, et oui. Manger sainement n’est ABSOLUMENT PAS synonyme de privation, j’insiste ! Tout est question de quantité. J’évite juste les aliments trop gras, trop sucrés, trop salés la semaine, comme on nous le répète à longueur de journée. Le weekend, je ne fait pas vraiment attention, je vais au restaurant avec mes amis, je me fais plaisir, je mange un peu ce dont j’ai envie. L’alimentation c’est le plus important au final, ce n’est qu’après avoir l’avoir modifiée que j’ai vraiment commencé à voir des changements !

Après une sortie running sous le soleil :)

Après une sortie running sous le soleil 🙂

Mon bilan

Déjà, les 6kg de l’été dernier se sont envolés ! Mon corps est beaucoup plus musclé, j’ai de vrais abdos, je me sens beaucoup mieux dans ma peau. Evidemment je ne suis pas totalement satisfaite, mais comme tout le monde n’est ce pas? Je sais que j’ai encore du travail et je ne baisse pas les bras ! Le sport m’apporte beaucoup d’autres bienfaits également, je me sens plus énergique, plus motivée, j’ai envie de me bouger, de me lancer, de tester de nouvelles choses… Ma nouvelle alimentation me conviens parfaitement, je ne ressens aucun manque et pourtant dieu sait que j’aimais manger avant. La presque boulimique en moi à disparu et elle ne me manque pas du tout ! Finalement la transformation a été très facile, j’ai lu quelque part qu’il fallait 21 jours pour s’habituer à une nouvelle alimentation, 21 jours pour ne plus se forcer, et bien pour moi ça a été même encore plus rapide ! Mais maintenant rien de plus normal que de manger équilibré.

Je suis vraiment très fière de moi et de mon évolution. Je ne me serais jamais cru capable de tout ça en septembre ! Pour rester motivée, je me fixe des objectifs plus hauts chaque fois et ça marche. Prochain objectif, le 10km, qui sera en septembre finalement (pas vraiment le temps avec tous mes examens ce mois ci :/). Je suis aussi pas mal de compte instagram de nanas drôlement bien foutues, comme moi dans encore quelques années ! hahaha

Un petit avant/après quand même :

En haut en août 2013, en bas en juin 2014 !

En haut en août 2013, en bas en juin 2014 !

Voilà pour ma relation avec le sport. Désolé pour cet article un peu long, mais j’espère vous avoir transmis un peu de motivation et d’envie de vous mettre au sport ! Pour moi vous voyez bien que ce n’est que du positif, alors allez-y, lancez-vous les filles !

Et sinon vous, vous faites du sport? 🙂

 

Advertisements

8 responses to “Le sport & moi

  1. Bravo, c’est difficile de réussir à commencer une activité sportive et de s’y tenir ! En tout cas moi c’était mon problème 🙂 Le changement avant/après est bluffant!! Et ce que tu dis sur l’alimentation est tellement vrai… ça me rend malade parfois de lire le blog de filles qui se torturent et s’affament pour “être belle”…
    Pour répondre à ta question, Je me suis tout récemment mise à la course à pied, pour avoir une meilleure hygiène de vie et absolument pas pour perdre de poids, j’espère que je vais m’y tenir 🙂

  2. C’est très inspirant ! La salle de gym anglaise me manque, j’ai l’intention d’y retourner en Australie. Courir dehors m’attire aussi mais au Canada avec de la neige au sol jusqu’au 15 avril, ce n’était pas possible… Je vais regarder les liens dont tu parles, merci !

  3. Les anglais sont vraiment forts en salle de gym n’est ce pas ! Je vais avoir mal au portefeuille dès la rentrée, ici en France ! Mais je m’inscrirai quand même dans une salle, il faut bien… C’est sur qu’au Canada, on ne peut pas t’en vouloir haha. Pour les liens je n’ai pas mis tout ceux des challenges, mais tu les trouveras tous sur le blog Belle&Sportive de toute façon 🙂 je crois qu’il y a même une rubrique ‘Challenges’ !

    • Je l’ai commencé début juillet, le 7 exactement, et j’ai tenu les quatres premières semaines au top, j’ai adoré, j’ai vu plein de changements ! Ensuite, ça a été un peu plus dur parce qu’il a commencé à faire très chaud en Espagne (j’y bossais tout l’été), j’étais super fatiguée avec le boulot, puis mon copain est venu deux semaines alors j’avais moins de temps… Là cette semaine pareil j’y suis allée doucement parce que je courais ma première course officielle samedi je ne voulais pas m’épuiser… Maintenant c’est bon, je reprends sérieusement demain, à la semaine 7, et je pense reprendre tout depuis le début une fois fini, mais cette fois sans arrêts 🙂 et pourquoi pas enchaîner avec le guide 2.0 après ;p je suis vraiment convaincue !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s