8 mois en Angleterre : le bilan.

Je l’ai promis, le voilà, le bilan final de cette année en Angleterre. Je vais reprendre à peu près la mise en page du l’article bilan des deux mois (ici) comme ça vous pourrez comparer !

1. Le job & l’école

Après 2 mois, j’avais donné 4/5, j’avais déjà conscience que je servais à rien mais bon, j’étais bien payée, ça m’allait plus ou moins. Bon clairement, le job a fini par me saouler. C’est vite devenu une perte de temps pour moi de préparer des trucs en sachant que de toute façon personne n’allait m’écouter, et à part pour mes classes de A-Level et une ou deux bonnes classes de GCSE, j’ai fini par y aller les mains dans les poches, à attendre au fond de la classe. Implication zéro la nana. Mais j’assume parce que du coup ça m’a libéré beaucoup de temps pour le sport, les copines et les cours, et j’ai pu profiter à fond des à-côtés. (2/5)

Je tiens quand même à modérer mon avis sur le job en parlant de mon école. Parce qu’il faut le dire l’équipe dans laquelle je bossais était géniale, les profs étaient super sympas et contrairement à certaines de mes amies qui étaient exploitées, j’allais quand même travailler dans la bonne humeur. Le fait de pouvoir parler, rire dans la salle des profs, et même sortir en boîte avec mes collègues (sisi) a quand même bien amélioré mon expérience ! (5/5)

On obtient un petit 3,5/5 en général 

2. La ville

J’avais donné 4/5 après deux mois, je maintiens. Northampton n’est clairement pas la ville la plus jolie ni la plus intéressante de l’Angleterre, mais les quelques magasins, le cinéma, les restaurants et les nombreux pubs, bars et boîtes ont été largement suffisants pour moi. Mention spéciale aux deux parcs à moins de 10min de marche de chez moi, à la salle de sport vraiment pas chère et super cool du centre ville, et au NB’s, notre boîte QG. J’ai vraiment eu tout ce dont j’avais besoin à proximité toute l’année (même de quoi faire mes courses à 5min de chez moi). En plus, la position centrale de Northampton fait qu’il nous a été très facile de voyager, notamment vers Londres en 1h pour moins de 5£ parfois, et vers Birmingham en 1h aussi pour moins de 10£. Le point négatif au niveau de la ville est que bon, Northampton n’est pas intéressant culturellement parlant, il faut l’avouer… Mais bon.

Je maintiens le 4/5 

3. La vie ici

Alors là génial, super, au top du top ! Après deux mois je kiffais déjà, ça ne s’est pas arrêté. J’ai rencontré des copines géniales qui vont me manquer trop trop trop… Ensemble on a visité Londres plusieurs fois, mais aussi Oxford, Bath, Cambridge, Brighton, l‘Irlande du Nord & Dublin, l’Ecosse, Liverpool, Bristol & Cardiff. Je suis retournée plusieurs fois à Sheffield rendre visite à la famille dans laquelle j’étais lorsque j’étais au pair, et voir leur nouveau bébé. Avec mon amoureux je suis allée à Portsmouth. Avec mes copines encore on a fait la fête jusqu’à voir mourir nos pieds, on a bu des cocktails, et fait des restos en veux-tu en voilà…

A part mes copines géniales, cette année j’ai aussi repris le sport, rééquilibré mon alimentation et vu apparaître mes premiers abdos ! J’ai bien travaillé pour l’université ce qui m’a permis de valider mon premier semestre et de réussir l’écrit du concours CRPE. J’ai tenu toute une soirée avec des talons… Bref, je m’arrête là vous avez compris, j’ai passé une année géniale, et rentrer chez moi va être très, très difficile…

Sans hésiter un énooorme 5/5 !

4. La colocation

Bon, j’ajoute une catégorie ici, parce que si au bout de deux mois tout était beau, tout était rose et il y avait des paillettes dans l’air, ça n’a malheureusement pas duré. Rappelle toi ici, je te parlais de la guerre dans ma coloc. Et bien c’était loin d’être fini ! Après le départ de mon coloc allemand, l’ambiance s’est dégradée avec ma coloc espagnole et ça a fini par vraiment exploser. Après une soirée un peu trop bruyante à son goût, elle a décidé que je ne ferais pas de fête d’au revoir, elle a bien saoulé mon proprio, elle lui a demandé de garder ma caution, de lui payer l’hôtel le soir de la soirée et blablabla. Et pour finir en beauté elle a décidé de nous enfermer dehors un soir où nous étions sorties en boîte et ça a plutôt mal tourné d’ailleurs, vu que nous avions pas mal bu… Bref sa porte de chambre se souvient des talons de ma copine. Désormais j’hésite un peu avant de me lancer dans la recherche de coloc pour l’an prochain, finalement toute seule c’est bien aussi non?

Pour la coloc en chute libre c’est un 2/5.

5. La vie à l’anglaise

La vie à l’anglaise cette année c’était une météo pas si mauvaise finalement puisque j’ai pu courir régulièrement même en hiver, et que l’on n’a pas eu de neige du tout en fait. C’était aussi de la nourriture plus que moyenne à part quelques découvertes culinaires sympathiques, mais comme je cuisinais mes repas au final ça aura été. C’était des gens super polis, toujours prêt à aider, à renseigner, à discuter. C’était des anglais bourrés en boîte à 21h (puisqu’ils mangent à 17h…), mais bourrés pas trop collants, et des clubs qui ferment à 3h30. C’était une maison moisie qui n’a pas évoluée depuis des millions d’années, avec un robinet d’eau gelé et un qui t’ébouillante, de la moquette partout, et une lampe qui s’allume en tirant sur un fil. La vie à l’anglaise c’était différent, mais c’était au top !

Je valide ! 5/5. Et je reviendrai !

 

Voilà pour mon petit bilan ! Après moyenne on obtient un 3,9, disons 4/5. Une super note pour conclure une super année ! J’espère que ce petit bilan vous a plu, s’il y a des assistants qui me lisent, partagez le votre 🙂 !

Advertisements

4 responses to “8 mois en Angleterre : le bilan.

  1. Je suis contente de voir que tu as apprécié la vie à Northampton! J’avais fait quasiment le même bilan que toi après mon année là-bas (à part pour la coloc qui s’est super bien passée de mon coté). Alors en effet la ville est pas extra comme je t’avais dit mais au final c’est les rencontres qu’on y fait qui rendent le tout absolument génial 🙂
    et idem pour le boulot, au bout d’un mois je savais que j’allais m’y emmerder comme un rat mort ^^
    Bon retour en France tout de même!

  2. C’est un très joli bilan ! Et bravo pour l’admissibilité ! Avec le temps seulement les bons souvenirs vont rester… et continue à bloguer s’il te plaît !

    • Merci beaucoup, il ne reste plus qu’à gérer l’oral maintenant 🙂 Et je ne compte pas arrêter de bloguer, j’y ai pris goût ! Cette été je vais passer deux mois en Espagne, j’aurai encore des tas de trucs à vous raconter !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s